Jeudi 02 Octobre 2014

Prix de l'aluminium

Prix de l'aluminium en euro au kilo

Prix de l'argent

Prix de l'argent en euro au kilo

Prix du cuivre

Prix du cuivre en euro au kilo

Prix de l'or

prix de l'or en euro au kg

Prix des métaux

Alors que les autres secteurs traînent des pieds, le patronat de la métallurgie a ouvert dès le 7 mai des négociations sur les contreparties au pacte de responsabilité (Les Echos du 09/05).

Après le fonds américain Anchorage, le sidérurgiste brésilien Gerdau, l'alliance franco-américaine Appollo-Areva et le haut fonctionnaire Franck Supplisson, c'est au tour de l'algérien Cevital de déclarer son intérêt pour le groupe sidérurgique français Ascométal.

La clôture définitive des offres était fixée au 9 mai (UsineNouvelle.com du 07/05). D'après Les Echos de ce jeudi, l'administrateur judiciaire préfère l'offre du brésilien mais Bercy soutient M. Supplisson.

Vallourec a présenté un plan de réorganisation de son site de production de Saint-Saulve, près de Valenciennes. Il vise à « restaurer la compétitivité » de l'aciérie. D'ici la fin de l'année, le plan de sauvegarde de l'emploi supprimera 190 des 1 400 emplois (UsineNouvelle.com du 14/05).

Le groupe allemand ThyssenKrupp a annoncé son premier bénéfice net trimestriel depuis deux ans et relevé ses prévisions pour son exercice fiscal (Les Echos du 14/05).

Actualités des métaux

A Florange, en Moselle, le conflit qui oppose les salariés d'ArcelorMittal à leur direction se durcit encore. Le 4 mai, alors que se tenait un comité d'entreprise extraordinaire, 200 grévistes ont fait irruption dans la salle. Au cours de la bousculade, un ouvrier est tombé dans un escalier, s'est blessé et a été évacué par les pompiers. Selon l'Est républicain, un second salarié aurait été blessé par « des vigiles appartenant à une société privée et employés par l'usine depuis le début du conflit ». Les autres manifestants ont aussi déclaré avoir été molestés et envisageraient de porter plainte pour « coups et blessures ». Dans la matinée, l'intersyndicale a une nouvelle fois bloqué durant plusieurs heures les expéditions de l'aciérie (UsineNouvelle.com du 04/05). Et ce ne sont pas les dernières déclarations de Lakshmi Mittal qui vont arranger les choses : s'il exclut une fermeture définitive du site, il considère néanmoins que le marché actuel ne justifie pas la reprise d'activité des hauts-fourneaux du site lorrain (LExpansion.com du 08/05). Le numéro un mondial de la sidérurgie, qui devait prendre une décision sur l'avenir du site dans la deuxième quinzaine de mai, se prononcera finalement pendant l'été (LaTribune.fr du 08/05).

Nous avons 9 invités en ligne