Vendredi 19 Septembre 2014

Prix de l'aluminium

Prix de l'aluminium en euro au kilo

Prix de l'argent

Prix de l'argent en euro au kilo

Prix du cuivre

Prix du cuivre en euro au kilo

Prix de l'or

prix de l'or en euro au kg

Prix des métaux

Alors que les autres secteurs traînent des pieds, le patronat de la métallurgie a ouvert dès le 7 mai des négociations sur les contreparties au pacte de responsabilité (Les Echos du 09/05).

Après le fonds américain Anchorage, le sidérurgiste brésilien Gerdau, l'alliance franco-américaine Appollo-Areva et le haut fonctionnaire Franck Supplisson, c'est au tour de l'algérien Cevital de déclarer son intérêt pour le groupe sidérurgique français Ascométal.

La clôture définitive des offres était fixée au 9 mai (UsineNouvelle.com du 07/05). D'après Les Echos de ce jeudi, l'administrateur judiciaire préfère l'offre du brésilien mais Bercy soutient M. Supplisson.

Vallourec a présenté un plan de réorganisation de son site de production de Saint-Saulve, près de Valenciennes. Il vise à « restaurer la compétitivité » de l'aciérie. D'ici la fin de l'année, le plan de sauvegarde de l'emploi supprimera 190 des 1 400 emplois (UsineNouvelle.com du 14/05).

Le groupe allemand ThyssenKrupp a annoncé son premier bénéfice net trimestriel depuis deux ans et relevé ses prévisions pour son exercice fiscal (Les Echos du 14/05).

Actualités des métaux

Les ultimes espoirs d'accord entre le fonds d'investissement américain Apollo et les banques se sont envolés le 7 mars à Nanterre, où le tribunal de commerce a placé le groupe Ascométal en redressement judiciaire pour une période de six mois. Tout en déplorant cet échec, le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg assure que cette décision ne fragilise pas l'entreprise, qui se trouve ainsi à l'abri des contraintes exercées par les banques. Il fait état de « plusieurs marques d'intérêt » pour la reprise des sites (UsineNouvelle.com du 07/03).

Industeel, filiale d'ArcelorMittal implantée au Creusot et réputée pour son savoir-faire pointu, va produire 5 400 tonnes de tôles plaquées pour le tubiste italien Tectubi Raccodi et son confrère allemand EEW.
Ce contrat, supérieur à 15 millions d'euros, est le plus important décroché par l'usine sidérurgique et lui procure quatre mois de travail (Les Echos du 12/03).

Nous avons 11 invités en ligne