Samedi 31 Janvier 2015

Prix de l'aluminium

Prix de l'aluminium en euro au kilo

Prix de l'argent

Prix de l'argent en euro au kilo

Prix du cuivre

Prix du cuivre en euro au kilo

Prix de l'or

prix de l'or en euro au kg

Prix des métaux

Le même Jérôme Frantz a les honneurs d'un article paru jeudi sur UsineNouvelle.com au sujet de l'UIMM : « la puissante fédération de la métallurgie élira en mars son nouveau président. Trois candidats sont en lice. Alexandre Saubot, le président d'Haulotte Group qui a mené pour le Medef la négociation sur la modernisation sur le dialogue social, est à la tête d'une ETI. Jérôme Frantz, actuel président de la FIM, dirige la PME Frantz Electrolyse. De son côté, Marc Ventre, directeur général délégué des opérations de Safran, a fait toute sa carrière dans un grand groupe et préside depuis deux ans la première organisation territoriale de l'UIMM, celle de l'Île-de-France ».

L'industriel indien Tata vend son usine de rails d'Hayange, en Lorraine, pourtant bénéficiaire et en plein essor. Le repreneur potentiel, Gary Klesch, financier américain réputé brutal, inquiète les salariés, rapporte Liberation.fr.

Lu mercredi sur Aerobuzz.fr : « le projet EcoTitanium qui a été officialisé mi-décembre 2014 a pour ambition de construire et d'exploiter la première usine en Europe de recyclage de titane de qualité aéronautique sur la commune de Saint-Georges-de-Mons en Auvergne (...). [Il] permettra à l'industrie aéronautique européenne de disposer d'une nouvelle voie d'approvisionnement, indépendante des voies américaine et russe, et ainsi de mieux maîtriser l'approvisionnement en titane, matière première stratégique pour cette filière ».

Actualités des métaux

Soutenu par bpifrance, le français Constellium s'offre le producteur américain d'aluminium Wise Metals pour 1,4 milliard de dollars. Il entend ainsi profiter de l'essor du métal blanc sur le marché automobile local (Les Echos du 06/10).

Rio Tinto a refusé de participer à la création du numéro un mondial des mines.

Le groupe anglo-australien a annoncé mardi avoir rejeté en août une offre de fusion de son concurrent suisse Glencore (LaTribune.fr du 07/10).

Nous avons 7 invités en ligne